Menu

CAD
Le sel, c'est essentiel !

Le sel, c'est essentiel !

Par: Chloé Lamoureux Commentaires: 0

LE SEL, C’EST ESSENTIEL

 

Le sel, c’est important ! D’accord, mais pourquoi l’est-ce autant ? Quels en sont les utilités et pourquoi est-ce donc une nécessité dans l’alimentation de nos animaux d’élevage ? Que ce soit pour les chevaux, les bovins ou encore les ovins, l’accès au sel doit être illimité et facile, mais pourquoi ?

 

Tout d’abord, le rôle du sel est d’apporter une source de sodium (sel de table) dans le corps des animaux. Tous les animaux ont des besoins de base en sodium, et celui-ci peut varier selon leur mode de vie (entraînement, animal de compagnie, élevage intensif, …). Une partie de ce besoin est comblée dans leurs rations de grains (moulée) mais n’en comble toutefois par l’entièreté. Le sodium et l’un des principaux électrolytes présents dans le corps et apporte un équilibre hydrique très important pour l’hydratation. Si le niveau de sodium dans le corps est bas, le corps s’efforcera d’éviter de l’évacuer tout en signalant au cheval d’éviter de boire. Il est donc assez simple, à ce stade, de comprendre pourquoi la consommation de sel est aussi importante sur une base régulière.

Il est donc très important de fournir un taux de sel supplémentaire dans les temps chauds ou lors d’entraînements (exercice) importants. Tout comme nous, les chevaux suent à l’ouvrage et perdent du sodium, en plus de d’autres électrolytes, qui auront besoin d’être reconstitués. De plus, le sodium exerce aussi un second rôle plutôt important, soit de gérer les fonctions et réactions musculaires et nerveuses.

Comment saurais-je si l’apport en sel est insuffisant pour mon animal ? En fait, un apport insuffisant en sodium peut entraîner des habitudes alimentaires ou de léchage anormales (comme manger de la terre) pour tenter d’obtenir des nutriments dont son corps aura besoin. Sur une période à long terme, certains symptômes peuvent apparaître tels que :

  • Spasmes musculaires lors de l’exercice
  • Transpiration faible
  • Perte de poids
  • Diminution de la lactation chez les juments allaitantes

 

Votre cheval ne lèche pas son bloc de sel ?

Il existe plusieurs raisons pouvant expliquer la raison de ce refus. Premièrement, la source du refus n’est pas caractérisée par le goût du sel mais bien par la source elle-même. C’est-à-dire que le bloc peut causer une sensation désagréable sur la langue des chevaux, qui est de nature lisse et très sensible. Les blocs manufacturés peuvent être transformés (selon l’endroit et la marque bien sûre) et peuvent avoir un goût amer ou artificiel qui en rends sa consommation désagréable. Heureusement, il existe une panoplie de source de sel pouvant être offerte à votre cheval. Le plus populaire chez la majorité des équidés est le Redmond Rock, une pierre à lécher riche en minéraux entièrement naturelle et sans transformations. Cette pierre de sel est naturellement extraite du sol, en rendant sa consommation facile et appétant. Ses avantages sont nombreux, mais elle se démarque majoritairement par sa teneur en minéraux deux fois plus élevée que la roche himalayenne (plus de 60 oligo-éléments essentiels), la pierre ne se dissous pas en temps humide puis elle contient des électrolytes essentiels qui encouragent le cheval à boire davantage.

[products=REDMONDSALT]

 

Et si le cheval ne consomme toujours pas de sel, malgré cette pierre formidable ? Selon le site de Redmond Rock lui-même, en voici les seules causes possibles :

  • Votre cheval n'aime pas lécher les choses, peut-être à cause d'une langue sensible.
  • Votre cheval reçoit suffisamment de sel et de minéraux d'une autre source minérale.
  • Votre fourrage est exceptionnel et apporte les minéraux dont votre cheval a besoin.

 

De façon générale, le chlorure de sodium se présentent sous de nombreux types et formes différents. Mais comment choisir ? Le type de sel offert doit être dicté par les besoins spécifiques de votre cheval, en prenant en compte les éléments nutritifs déjà compris dans sa ration de base régulière (y compris les grains).

Comment choisir alors ?

Vous pouvez relire ce blogue ci-dessous afin de connaître les différentes composantes des sources de sel vendues en boutique !

https://www.paddockanimal.ca/blogs/le-campagnard/index-bloc-de-sel-et-mineraux/

 

Si après toutes ces possibilités, la consommation de sel est encore instable ? Ne désespérez pas! Il est possible d’ajouter du sel de table directement dans la portion de grains (moulée) de votre cheval. Ceci amène l’avantage de contrôler exactement la quantité que le cheval consommera. De façon générale, un bloc de sel 2kg devrait durer environ 2 mois pour un cheval à une consommation régulière et modérée. Faites attention, le sel acheté doit être un sel blanc ordinaire a la consommation humaine ou animale, sans ajouts. Cette façon de faire peut être tout aussi fonctionnelle, l’accès à l’eau doit rester illimitée et facile en tout temps. Pour les chevaux vivants au box, les blocs de sel sont plus faciles d’utilisation, mais les chevaux vivants à l’extérieur peuvent avoir moins envie d’aller lécher un bloc de sel qui pourrait être très froid avec la baisse de température. D’où l’idée d’ajouter une source de sel directement dans les grains, surtout dans les temps froids lorsque l’apport en sel et d’eau sont très importants.

[products=FORTIFLEXSALT]

Chez plusieurs propriétaires, les chevaux vivant en troupeau à l’extérieur ont un ‘’bloc communautaire’’, quoi que bien économique et facile à offrir, cet aspect peut être difficile à gérer entre les animaux cohabitants. Les chevaux ayant plus de dominance peuvent en chasser certains intéressés, rendant la consommation irrégulière voir nulle. De plus, le bloc doit être à l’abri des intempéries et maintenu propre pour en assurer sa consommation en tout temps (à l’ombre du soleil, à l’abri de la pluie). Avec plusieurs chevaux, il est possible d’installer plusieurs coins de sel (tout comme plusieurs points d’eau) afin d’offrir un éventail de sel plus large en plus de donner la chance à tous les chevaux d’aller en consommer sur une base régulière malgré les individus dominants.

 

En somme, la consommation de sodium est un élément de base important dans l’alimentation des animaux d’élevage tels que chez les chevaux, bovins et les ovins/caprins. Son rôle étant important pour le système au complet, cet aspect ne doit pas être pris à la légère. N’hésitez pas à communiquer avec l’agronome de votre compagnie de moulée ou votre vétérinaire en cas de questionnement sur la consommation de sodium de vos animaux!

Nos conseillers en magasin se feront aussi un plaisir de vous guider dans votre démarche !

 

Pour plus d'informations sur Redmond Rock : https://redmondequine.com/redmond-rock

Mots-clés

Infolettre

Restez à jour avec nos dernières offres
Choisissez votre langue
Choisissez votre devise
C$

Récemment ajouté

Total sans les taxes
C$0.00
0
Comparer
Commencer la comparaison

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Ce produit a été ajouté à votre panier