Les tiques - Mythes & Réalités

Les tiques - Mythes & Réalités

Résumé concernant les mythes et les réalités sur les tiques et leur morsure.

L’automne & Les tiques

 

Inquiets des tiques à l’arrivée de l’automne ? Tout est en fait une question de prévention !

Malgré l’envahissement des tiques depuis quelques années, il existe dorénavant plusieurs produits afin de profiter de cette saison l’esprit tranquille. Tout d’abord, pourquoi les tiques représentent-elles réellement une menace ?

Les tiques peuvent être porteurs de la Maladie de Lyme, transmise par leur morsure au moins 24 heures après. Celles-ci peuvent être extrêmement petites, tout en étant très dangereuses. Leur morsure ne causera pas de douleur, d’où l’importance de les prévenir ! Autant sur nous que sur nos amis à quatre pattes (incluant les animaux de compagnie et les chevaux), il est préférable de se passer au peigne fin après une promenade dans les bois et éviter les boisés en fin de soirée. Comme il n’existe encore aucun réel vaccin contre la maladie de Lyme, la prévention reste la meilleure solution.

 

 

COMMENT BIEN PROTÉGER MES ANIMAUX ?

Il existe de nombreux produits permettant d’éloigner les tiques ou prévenir leur morsure. Tout d’abord, prévoyez de traiter vos animaux à chaque mois à l’année (surtout à la fin de l’été jusqu’au début de l’hiver) avec les produits : Advantix K9 (Ou Zodiac). Ces produits protégeront vos animaux pour un mois (majoritairement) et dissuaderont les tiques et autres insectes de s’établir sur votre animal. Les chats disposent de l’option des colliers anti-tiques pour les chasseurs qui passent beaucoup de temps à l’extérieur à l’année.

https://www.paddockanimal.ca/k9-advantix-produit-anti-puces-tiques-pour-chien.html

https://www.paddockanimal.ca/zodiac-collier-anti-tiques-pour-chats.html

 

 

À la suite de l’utilisation de ces produits, d’autre existe avec un effet plus instantané tel que le Tick End (chevaux et animaux de compagnie). Ce spray pulvérisateur est prêt à l’emploi et tue directement les tiques en plus d’éloigner les mouches/insectes nuisibles. Quelques sprays par ici et par là, puis vous êtes enfin prêt à aller vous promener dans vos endroits préférés! Attention, ce produit est très fort et ne doit pas être vaporiser tous les jours de façon quotidienne. Le format de 60ml est préférable pour les petits animaux de compagnie (chats, chiens, etc) tandis que celui de 1L convient aux animaux plus gros tels que les chevaux et les animaux de la ferme.

https://www.paddockanimal.ca/golden-horseshoe-tick-end.html

https://www.paddockanimal.ca/golden-horseshoe-tick-end-spray-animaux-de-compagn.html

 

 

À votre retour, il est fortement recommandé de brosser votre animal et s’assurer qu’aucune tique ne soit sur lui ou dans son poil afin d’éviter une possible morsure. Faites attention, les tiques peuvent être aussi petites qu’une graine de pavot.

Si vous habitez en région rurale, garder l’environnement extérieur de votre maison le plus propre possible. C’est-à-dire de couper les herbes hautes, éviter les rassemblements de feuilles mortes au sol et éviter à ce que la végétation ne soit trop encombrante autour de votre aire de vie. Pourquoi ? Et bien ces actions permettront de diminuer les chances qu’une tique établisse son nid autour de votre demeure. Leur nid ressemble à ceci.

Si un jour vos yeux croisent un tel nid, il est primordial de le détruire. Retirez le nid du sol avec des gants et faites-le tremper dans un bol d’alcool pure. Bien que ce puisse sembler extrême, les nids de tiques sont très résistants et peuvent survivent au travers plusieurs conditions extrêmes.

https://www.paddockanimal.ca/wecan-alcool-a-friction-99.html

 

 

OÙ REGARDER POUR TROUVER UNE TIQUE ?

Les tiques auront tendance à mordre leur hôte à un endroit difficile voir impossible d’accès afin d’éviter de se faire déloger. Les endroits les plus prisés sont le visage, les oreilles et les muqueuses, les pattes (voir même en-dessous), autour des organes génitaux et sous les cuisses. Il est donc important de vérifier ces endroits en premier et les pulvériser en premier avant une balade dans les bois.

Les tiques se tiennent généralement dans les feuilles mortes, les herbes hautes et les buissons. Elles prendront un hôte lorsque quelqu’un (animaux, etc.) passeront à proximité. Il est plutôt rare d’en retrouver dans le gazon court ou les banlieues, mais n’est pas impossible. Même si votre animal sort à l’extérieur que très peu, il n’est pas à l’abris de ces petits insectes troublants. D’où l’importance encore ici de la prévention.

 

 

QUE FAIRE SI MON ANIMAL EST PIQUER PAR UNE TIQUE ?

Premièrement, pas de panique ! La morsure est dangereuse pour la transmission de la maladie de Lyme au moins 24 heures après celle-ci. C’est-à-dire que le plus vite elle est trouvée et retirée, le plus rapidement on élimine les risques. Il n’y a rien de mieux que de toujours avoir avec soi une petite pince à tique en plastique pour les retirer de façon précise.  Évitez de retirer les tiques avec vos doigts, la tête aura tendance à rester dans la peau et pourrait causer d’éventuelles infections. Les pinces permettent une extraction très rapide, simple et efficace sur n’importe quel animal.

https://www.paddockanimal.ca/otom-tick-twister.html

 

Comme sur la photo ci-dessus, les pinces sont offertes en deux formats selon la circonférence de la tique. Prendre la bonne pince puis rentrer les deux petites dents de chaque côté de l’insecte (peu importe le sens). Une fois que son abdomen est bien coincé entre les dents, vous n’avez qu’à tourner la pince sur elle-même jusqu’à ce que la tique soit retirée.

Une fois l’insecte retirer, désinfectez la morsure avec de l’alcool puis écraser la tique. Celle-ci sera étrangement tenace et semblera plus dure que ce qu’elle en a réellement l’air. Assurez-vous d’écraser la tête (vous entendrez un bruit) avant d’en disposer, où renseignez-vous auprès de votre vétérinaire pour faire une analyse (certaines analyses permettent de savoir si la tique était porteuse de la Maladie de Lyme). Désinfecter la pince puis rangez-la dans un endroit facile d’accès!

Bien que les chats soient beaucoup moins sensibles à la morsure de tique, il est important de les retirer de façon méthodique comme sur tout autre animal puisque le risque n’est pas inexistant.

 

 

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DE LA MALADIE DE LYME ?

Votre animal s’est fait piquer et la tique retirée semblait très grosse (et donc gorgée de sang), vous suspectez donc qu’elle y est depuis longtemps. Les symptômes à vérifier chez votre animal seront :

  • Boiterie soudaine / douleur aux articulations
  • Fièvre
  • Perte de l’appétit
  • Grande fatigue et manque d’énergie
  • Ganglions enflés
  • Anxiété et changement de comportement (surtout chez les équidés)

Seulement 5 à 10% des chiens infectés présentent des signes de la maladie. Ceux-ci peuvent apparaître de 2 jusqu’à 5 mois après la morsure de la tique infectée. Il est recommandé de prendre contact avec votre vétérinaire si votre animal présente certains de ces symptômes puisqu’ils peuvent disparaître puis réapparaître de façon cyclique.

*Prendre en note que les animaux porteurs ou infectés peuvent avoir des symptômes variés, de gravité diverse selon leur espèce. *

 

 

En résumé,

La prévention reste la clé pour éviter la transmission de la Maladie de Lyme. Que ce soit sûr n’importe quel animal, la tique doit absolument être retirée puis détruite avant d’en disposer. Si vous avez d’autres inquiétudes ou peurs, n’hésitez surtout pas à communiquer avec votre vétérinaire. Quant aux produits en vente libre, l’équipe de Paddock Animal se fera un plaisir de vous conseiller dans vos démarches de prévention pour vos animaux !

 

 

Texte : Tout droits réservés